Adieu la France

Adieu la France

Thailande...l'AUTRE FACETTE


Prendre un taxi à l"aéroport


 

 

                           En Thailande l'arnaque est l'un des sports national largement pratiqué dans les lieux touristiques, les premiers visés sont bien évidemment les 'farangs'.

 

Et ça peut commencer à l'aéroport

 

 



                         

 Tout commence à votre arrivée à l'aéroport de Bangkok.

 

 

                           Dès que vous sortez de la Douane, vous êtes dans le hall de l'aéroport,  vous allez être fortement 'sollicité" par des individus vous proposant un taxi.

 

                                    " Taxi sir? 
    

 

 

Réfusez, avec le sourire il va de soi, n'oubliez pas, ici on est au pays du sourire. 

 

 

Suivez plutot ce panneau qui vous dirige vers l'étage inférieur.

 


 

Ensuite vous sortez de l'aéroport et un autre panneau vous indiquera les bureaux où vous devrez vous adresser pour prendre votre taxi.

 


          On vous demandera l'adresse de destination et on vous remettra un

 

document comme celui.ci

 

 


Photo ..   http://coco01.free.fr/

 

 

 Vous devez conserver ce document et si un problème quelconque survenait durant le trajet vous pouvez le signaler en renvoyant ce document.

 

 

Vérifier que le chauffeur mette bien son '"meter"'en route.

 

 

Arrivé à destination, vous aurez à régler...C'est écrit sur le document...

° Le prix de la course affiché sur le meter

° La prise en charge de 50 bath

° Le péage de l'autoroute, "express way", si vous avez opter pour ce choix pour vous rendre en ville, que vous proposera le chauffeur, ce que je vous conseille aux heures de pointe, de l'ordre d'une centaine de bath pour 2 sections.

 

Le trajet aéroport, centre ville est de l'ordre de 15 euros pour une trentaine de klm.

 

Welcome in Thailand

Mise à Jour Décembre 2014

 

 

Nouveaux kiosques à taxis à l’aéroport Suvarnabhumi

 

A l’aéroport international de Bangkok Suvarnabhumi, 10 nouveaux kiosques de gestion automatisée de file d’attente pour les taxis sont opérationnels.


L’ancien système où le personnel devait rédiger manuellement sur des bouts de papier la destination des passagers avant qu’un taxi leur soit alloué, est désormais révolu.


Les nouveaux kiosques, se trouvent à l’extérieur, portes 4 et 7 au premier étage de l'aéroport et sont conçus pour réduire les temps d'attente à quelques secondes. De plus les passagers voyageant en groupe ou munis de nombreux bagages sont sûrs d’être dirigés vers le véhicule adéquat.

 

 

 

 

 


Actuellement, du personnel facilite aux visiteurs l’usage de ce nouveau système informatisé dans le cadre duquel les chauffeurs de taxi chargent les clients sur la base du « premier arrivé, premier servi », et ceci pour n’importe quelle destination, qu’il s’agisse de Bangkok centre-ville ou de Pattaya.


Au prix de la course calculé par le taximètre, les usagers doivent ajouter un supplément de 50 baht (environ 1,20 euro) pour la prise en charge à l’aéroport.


En cas d’objet oublié à bord du taxi, l’imprimé fourni par le nouveau système comporte tous les renseignements nécessaires sur le chauffeur et son véhicule permettant aux autorités de les localiser aisément.

 

 

http://www.tourismethaifr.com/news/nouveautes.tpl#8633

 

Je vous conseille également de lire les articles concernant les Arnaques.

 

 

Thaïlande: L'arnaque à tous les coins de rue

 

 

                            Sur les locations de voitures, de scooters. On vous réclamera un dédomagement parce que vous avez rayé le véhicule alors que cette rayure y était avant votre départ. Là aussi faites bien le tour du véhicule, prenez même des photos et vous éviterez ce genre de désagrément.

                             Sur les locations de Jet Ski notamment à Phuket ou à Pattaya, ne comptez pas sur la police, elle est complice, faites plutot appel à la police touristique. Comme pour les voiture, faites un "état des lieux"

 

 

Exemple cet article posté sur internet

http://www.tripadvisor.fr/ShowTopic-g293920-i5037-k6068373-Arnaque_location_jet_ski-Phuket.html

ou ici

http://www.thailandee.com/blog/index.php/173-arnaque-au-jet-ski-thailande-phuket-pattaya

A lire absolument si vous envisagez la location d'un Jet Ski

 

Arnaque location jet ski

Attention, énorme arnaque sur la plage de Kata Beach !!!

Chez le dénomé Ben, qui possède également une boutique,

le Jet Ski Shop, si vous louez un engin, faites un état de s lieux avant de partir!

au retour, il vont vous dire qu'il y a des rayures qui n'existaient pas au départ, et vous demander, comme à mon fils, 30.000 bath pour les réparations et surtout pour récupérer votre passeport qui servait de garantie au départ.

Si vous refusez, ils appellent la police......qui elle même, va vous demander de l'argent, pour mon fils, 25.000 bath !!!!

soit disant pour éviter des problèmes !

Résultat des courses 50.000bath pour des rayures fictives!!

Corruption, menaces, agressivité, impossibilité de porter plainte, isolement, bref, des vacances idylliques pourries en quelques heures.

Mefiez vous de Pukhet et de ses plages !!!!

 

 

Bien évidemment, il existent beaucoup de loueurs honnêtes et sorti des exceptions de South Pattaya (quartier de la Walking Street) et Phuket (plage de Patong surtout), ils sont très majoritaires

 

 

 

                               Sur les Tuk Tuk qui touche une petite commission chaque fois qu'ils vous emmènent dans une bijouterie ou chez un tailleur prétextant que l endroit que vous voulez visiter n'est pas encore ouvert.

 

 

 

Ce qui vous évitera de "gacher" en partie vos vacances.

 

A lire

 

http://www.protegez-vous.ca/loisirs-et-famille/une-famille-quebecoise-en-asie/arnaque.html

http://www.kohtaozone.com/dec/arnaque-thailande.php

http://www.thailande.free.fr/deplaisant.php

 

Concernant les bijoux

http://www.blogg.org/blog-29001-billet-249373.html

 

et ici

 

http://www.rue89.com/2012/08/11/si-vous-allez-bangkok-evitez-les-bijoutiers-234385

 

 


24/06/2013
1 Poster un commentaire

La Thaïlande...... parfois l'enfer....

 

Faites attention aux bagages dans les hôtels!

 


Message pierrebiw » 28 Aoû 2013, 00:03 sur forum franco thai


http://franco-thai.com/forumphp/viewtopic.php?f=1&t=16191


Un couple australien semble avoir été victime d'une tentative de chantage de la part d'escrocs qui ont tenté de les impliquer dans un trafic de drogue.

Leurs bagages auraient été ouverts et un inconnu y aurait placé de la marijuana, alors qu'ils devaient se rendre à Phuket depuis Bangkok. Ils avaient laissé leurs bagages dans la zone de stockage d'un hôtel avant de se rendre à l'aéroport, afin de visiter la capitale.

 

Georgia a raconté à la chaine 3AW, une radio locale de sa ville, qu'elle et son petit ami ont aussitôt téléphoné à l'ambassade d'Australie pour les prévenir qu'un cadena avait été arraché et que le sac du garçon avait été lacéré.

 

Il se sont rendus dans le Novotel de Suvarnabhumi pour inspecter l'intérieur de bagages. C'est alors qu'il ont découvert un paquet de marijuana dans le bagage de Georgia.

 

 

L'ambassade leur a recommandé de se débarrasser de leur bagage, de ne pas prendre l'avion et de s'assurer que personne les suivait. "Nous avons passé deux jours à Bangkok pour laver tous nos vêtements et changer nos valises, pour s'assurer que nous n'avions pas plus de marijuana sur nous".

Elle pense qu'elle et son copain ont été victimes d'une tentative d'escroquerie de la part de "faux policiers ou douaniers" qui souhaitaient leur extorquer une forte somme d'argent.

 

(souce phuketwan)

 

 

Encore une compatriote victime d'une arnaque au scooter.

Je vous fait part de sa mésaventure...

 

Je rentre tout juste de Thaïlande où j'ai été victime de racket !!

Un article de l'AFP fait d'ailleurs état de ce type d'arnaques et bien d'autres qui se sont largement répandues dans les zones les plus touristiques de Thaïlande :

 

http://fr.news.yahoo.com/tha%C3%AFlande-parfois-moins-paradis-purgatoire-053517581.html

 

A Koh Tao/Koh Samui j'ai été victime d'une arnaque au scooter loué avec invention de la part de la responsable de la location (qui était vraiment agressive allant jusqu'à des sévices corporels mineurs) d'éraflures imaginaires sous le scooter. 

Je devais payer 300€ ou alors elle confisquait mon passeport (au passage je rentrais en France le soir même).

 

Même la police locale de Koh Tao (tenu par un russe (?!!)) ....., Je pense qu'elle a eu affaire avec la police touristique...n'a rien pu faire pour moi à part négocier à la baisse le montant à payer !!

 

Quand on part sur cette impression du pays, ça laisse un goût vraiment amer...

Je conseille donc à tous ceux qui souhaitent visiter la Thaïlande soit d'éviter les zones très touristiques (Bangkok, Chiang Maï, les îles du sud...etc.), d'aller dans les pays limitrophes où on trouve les mêmes paysages ou alors de se "blinder" contre ce genre d'arnaques et sollicitations qui épuisent vraiment moralement et financièrement le touriste occidental (malheureusement vécu par ma copine et moi...).

 

Une petite précision...Il est illégal pour un loueur de conserver un passeport..

Du Nouveau

Les autorités veulent éradiquer les arnaques au jet ski en Thaïlande... Aout 2014

 

 Nous vous en parlions, il y a longtemps ici, l’arnaque au jet-ski à la dent dur en Thaïlande  surtout à Phuket et Pattaya. Plusieurs tentatives pas assez ambitieuses ont tenté d’y mettre fin. Un nouveau plan d’attaque est lancé par le ministère du Tourisme et l’Autorité Touristique de Thaïlande (TAT).

Espérons que celui-ci sera efficace…

 

La (TAT) a récemment annoncé un plan avec le ministère du Tourisme pour résoudre le problème de l’arnaque des touristes par les opérateurs de jetski corrompus. Cette décision intervient après que le Conseil national pour la paix et l’ordre (NCPO)....La Junte... a ordonné de nettoyer et de réglementer les activités de jet-skis dans la plupart des stations balnéaires de la Thaïlande.

Les escroqueries de jet ski sont préjudiciables à la réputation de la Thaïlande comme destination touristique depuis un certain temps. Le plus souvent, après avoir retourné un jet ski loué, les touristes sont accusés de l’avoir endommagé et doivent payer une réparation lourde (jusqu’à 100 000 bahts dans certains cas) pour chocs et des rayures qui étaient déjà présents. Ces réparations financières disproportionnées sont souvent extorqués sous la menace.

Pattaya et Phuket sont les deux principales destinations où les touristes ont été escroqués et la pratique est si bien connue qu’il existe une vidéo sur YouTube qui montre les escrocs en action, posté comme un avertissement pour les autres touristes.

C'est celle ci


 

M. Thawatchai Arunyik, TAT gouverneur a déclaré: «En raison des nombreux rapports déposés au sujet de ces escroqueries, le NCPO a ordonné que le problème soit réglé immédiatement. Cette action est une des nombreuses mesures mises en place par le NCPO pour restaurer la confiance des touristes qui visitent le royaume. Pour mettre un terme aux arnaques et escroqueries, de nouveaux règlements seront mis en place et les pratiques de travail plus éthiques encouragées. »

Les nouvelles normes qui entrent en vigueur vont exiger que les opérateurs aient au moins une licence commerciale légale de trois mois liée à une adresse permanente ainsi qu’une police d’assurance en cours de validité. Des superviseurs certifiés avec formation aux premiers secours doivent être présents en tout temps. Pour assurer des services éthiques et transparentes pour les touristes, les opérateurs jet ski doivent afficher clairement les tarifs ainsi que les termes et conditions de leurs services.

Les loueurs qui seront en conformité avec les nouvelles normes de service auront un logo «Joyeux éléphant»décerné par le ministère du Tourisme. Cet emblème sera la garantie qu’ils sont dignes de confiance.


http://www.thailandee.com/blog/index.php/4033-les-autorites-veulent-eradiquer-les-arnaques-au-jet-ski-en-thailande


02/08/2013
0 Poster un commentaire

Benoit, tu n'es pas le bienvenu en Thailande

Il fallait absolument que je partage cet article

 

 

 

futur blog6.jpg

 

 

 

Gavroche est un magazine francophone mensuel consacré à la région Thaïlande, Laos, Cambodge..


En 2009, dans l'émission de Jean-Michel Aphatie sur RTL, le candidat socialiste à la présidentielle de 2017, alors porte-parole du Parti Socialiste, avait donné son opinion sur la Thaïlande


Nous avons retrouvé l'entretien sur RTL et l'éditorial publié par Gavroche en réaction à ces propos scandaleux.


Extrait de l'éditorial


""J'ACCUSE !


J'ACCUSE Benoît Hamon d'être un sombre idiot.


Et je pèse mes mots. Je suis révolté que le porte-parole du Parti socialiste ait pu tenir, sur RTL, de tels propos :


« La Thaïlande est un lieu où, pour l'essentiel, ceux qui s'y rendent, s'y rendent pour consommer du sexe et consommer du sexe avec des mineurs » !

 

 

futur blog.jpg

Petits montages photos persos

.....
Vous auriez pu aussi ajouter, pour compléter le tableau, que les dix mille Français qui y résident.... dont je fais parti... sont, "pour l'essentiel", au mieux des proxénètes, au pire des trafiquants d'enfants !
....
Ecoeurant.

 

 

 

futur blog2.jpg

 

......
OUI, le tourisme sexuel existe en Thaïlande, comme les clubs de partouzeurs, d'échangistes, de SM ou de fétichistes existent en France ! Mais est-ce à dire pour autant que la plupart des Français baisent leur voisine ou souffrent de perversion chronique ?

 

 

futur blog3.jpg

 

 

OUI, des Français viennent monnayer du sexe en Thaïlande. Mais ils sont, et ils resteront, une minorité.
NON, la Thaïlande n'est pas un antre pour pédophiles.
NON, la Thaïlande n'est pas un pays misérable .
NON, la "mauvaise vie" de Frédéric Mitterrand ne reflète pas celle de la majorité des 250 000 touristes français qui passent leurs vacances chaque année dans le royaume.""
........

 

L'article complet ici

 

http://www.gavroche-thailande.com/actualites/editorial/812-j-accuse

 

 

 

Y en a marre de tous ces clichés clamés par des individus qui bien souvent n'ont jamais mis les pieds en Thailande.

 

Thaïlande: des fonctionnaires impliqués dans un réseau de trafic d'êtres humains

 

  Par 

 

 

 

 En Thaïlande, un réseau de prostitution forcée a été découvert dans une province du nord du pays. La grande majorité des trafiquants d'êtres humains et des clients étaient des policiers et des fonctionnaires civils. Les filles forcées à la prostitution n’avaient parfois que 16 ou 17 ans. L’affaire fait grand bruit dans le royaume, mais l’enquête menée par la police provinciale fait du surplace.

Avec notre correspondant à Bangkok,  Arnaud Dubus

Une source policière le dit sans ambages : il y a tellement de policiers et de fonctionnaires impliqués dans ce réseau de trafic humain, que s’ils étaient tous arrêtés le fonctionnement de la province de Mae Hong Son s’arrêterait.

L’affaire a été rendue publique fin avril par les accusations de la mère d’une fille forcée à se prostituer par ces trafiquants d'êtres humains. Un réseau d’une ampleur sans précédent a été découvert : de très jeunes filles servaient d’esclaves sexuelles à des fonctionnaires de haut rang et à des policiers après des réunions bureaucratiques. Les victimes évoquent des séances de viol collectif et de sadisme.

Juges et parties

Le problème est que l’enquête est menée par les unités de police dont certains membres sont au banc des accusés. Il n’est donc pas étonnant qu’après plus d’une semaine d’enquête, seuls trois mandats d’arrêt contre des policiers aient été émis, alors que la liste des accusés établie par les victimes compte plus d’une quinzaine de personnes.

Le chef de la junte et Premier ministre Prayut Chan-ocha a promis que justice serait rendue, mais les seules sanctions adoptées jusqu’à présent sont des sanctions disciplinaires

 


01/02/2017
12 Poster un commentaire

Mais où est donc passé ce fameux "sourire thai"

 

Vendredi 12 Aout 2016

 

Anniversaire de la Reine et Fête des mères

 

Drôle de fête

 

 

Voici la lettre de l'Ambassade de France à Bangkok que  j ai reçu ce matin.

 

Chers compatriotes,

La Thaïlande vient d’être frappée, le 11 et le 12 août,  par une série
d’attentats qui ont été commis dans différentes régions et villes du
royaume, notamment à Trang, Hua Hin, mais aussi à Patong et à Phang Nga.

 

 

13879250_890667684397924_3818603915799158125_n.jpg

 

Photo internet

 

 


Selon les informations que nous avons pu recueillir auprès de nos
interlocuteurs thaïlandais, aucune victime française ne serait à déplorer.

 



Il est recommandé de faire preuve de la plus grande vigilance, de se tenir
éloigné des rassemblements et de se tenir informé.

Il vous est également vivement conseillé de rassurer vos proches en France.

Cordialement,

 

 

Aucune revendication pour l"Instant, mais on peut se poser quand même des questions....Y aurait il un lien avec le résultat du référendum???? 

Pourquoi des lieux touristiques?

Daech?

Les insurgés du Sud?

 

Je rassure tout le monde...famille, amis..... 

En Isan tout est calme mais ....?????

 

 

Pour l'instant

 

Explosions et incendies dans le sud de la Thaïlande entre hier soir et aujourd'hui:

1. Explosion au marché center point dans le centre de Trang 
2. Deux explosions à Hua Hin hier soir 
3. Incendie au marché de Phan nga 
4. Incendie au marché de Krabi 
5. Incendie à Tesco Lotus de Nakorn Sri Thammarat 
6. Incendie au centre commercial de Trang
7. Deux explosions à Patong (Phuket)
8. Deux explosions à Suratthani 
9. Deux explosions à Hua Hin ce matin.

 

13880373_890902781041081_8547766747892892266_n.jpg

 

 

Suite

 

 

 La police thaïlandaise a annoncé vendredi que la piste d'un "sabotage local", visant à déstabiliser le pays, était privilégiée à celle du "terrorisme" international, après une série d'explosions de bombes ayant fait quatre morts ces dernières 24 heures.

 

 

Suite

 

 

 Un suspect, arrêté à Hua Hin, aurait reconnu sa participation à 11 attentats à la bombe 

 

Suite

 

 - Il fallait s'y attendre... Les premiers cas d'irrégularités viennent d'être dénoncés dans certains quotidiens locaux et en direction d’associations (comme TCIJ ou THRP entre autre) en charge du bon déroulement des votes et de la mise en place de la charte, des irrégularités qui seraient la cause de l'échec de la commission électorale pour faciliter la compréhension du référendum, certaines personnes n'ayant même pas compris le fonctionnement du vote et pensaient en toute honnêteté qu'il fallait de toute manière dire OUI et donc accepter la nouvelle constitution  !  
Hier déjà, 10 cas étaient recensés alors que les fonctionnaires comptaient les bulletins de vote avant clôture des bureaux, entre autre du côté de Kalasin où le responsables du bureau  aurait commencer à compter les bulletins de vote avant 16 heures....
 Alors que la prise de photos depuis l'extérieur des bureaux est tout à fait légal (c'est même le Président d e la Commission Electorale qui l'avait déclarer publiquement le 2 Aout dernier  !), dans de nombreux endroits comme à Mukdahan et à Bangkok, la police interdisait à quiconque de s'en approcher et prenait alors aussitôt les identités de chacun en vérifiant soigneusement leur carte d'identité.
D'autres responsables se sont amusés (ce qui est formellement interdit, l'ouverture des enveloppes devant se faire sur les lieux de vote) à déplacer les boîtes de scrutin dans des des locaux de la ville pour dépouiller et compter les bulletins .... à l'abri des regards et des photos  !
Dans certains bureaux de la capitale, ainsi que du côté de Nonthaburi, les responsables des bureaux n'ont même pas vérifiés l’identité des votants, certaines boites de scrutins bien qu'en principe obligatoirement transparentes (comme présentés précédemment à la presse pour ôter toute ambiguïté)  se sont vus "changer" de couleur et devenir opaques ou même en...papier  !

 

 http://siamlife.blog4ever.com/actualites-du-1-au-31-aout-2016

 

 

 

 

tHAÏLANDE: LA DÉCOUVERTE DE NOUVELLES BOMBES ORIENTE L'ENQUÊTE VERS LES INSURGÉS

 

media
 
 

Après la série d'attentats survenue la semaine dernière, d'autres bombes ont été découvertes dans le sud de la Thaïlande et ont pu être désamorcées. Malgré l'insistance de la junte au pouvoir sur les motifs politiques des attentats, l'enquête policière s'oriente désormais vers une responsabilité des insurgés séparatistes musulmans de l'extrême du sud du pays.

 

 

Cinq nouvelles bombes ont été découvertes durant le week-end dans les provinces touristiques thaïlandaises de Phang-nga, de Prachuab Khiri Khan et de Phuket. Elles ont été déposées il y a plusieurs jours, et ont été désamorcées par des experts de la police.

 

 

La piste des insurgés séparatistes musulmans de l'extrême sud, près de la frontière malaisienne, est maintenant la plus solide. Les bombes utilisées jeudi et vendredi, dans la partie bouddhiste du sud, à des centaines de kilomètres de la base des insurgés, sont du même type que celles qu'ils utilisent.

 

La Thaïlande en plein doute

 

 

Les cartes SIM utilisées pour déclencher les bombes sont des cartes achetées en Malaisie, là où vivent plusieurs leaders du mouvement rebelle. Si cette piste est confirmée, cela indiquerait un changement de stratégie des insurgés, lourd de conséquences pour la Thaïlande.

Non seulement les rebelles étendraient géographiquement leur champ d'action, mais ils viseraient aussi délibérément des zones touristiques.

 

La junte au pouvoir maintient, elle, qu'il s'agit d'une campagne de ses opposants politiques, sans toutefois avancer le moindre élément solide pour étayer cette thèse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


12/08/2016
9 Poster un commentaire

La Prostitution en Thailande

 Guest-Friendly-Hotels-Pattaya.jpg

 

 

 

Il fallait bien que j'aborde la question: On en dit tellement, des"vertes et des pas mûres"sur ce sujet et souvent par des gens qui n'ont jamais mis les pieds en Thailande mais qui ont entendu dire que .................. 

 

.

 

 10551116_916896694990775_382184642840324053_n-1.jpg

 

 

 

 

 Lisez plutot   cet article trés intéressant.

  

La prostitution en Thaïlande 

 

 

 

S’il est un sujet à polémique, c’est bien celui de la prostitution en Thailande. Nombreux sont ceux qui en parlent mais le problème est bien trop complexe pour s’arrêter à des perceptions personnelles souvent incomplètes voire erronées.

  

  

    

  

  

Cet article n’a donc pas pour objectif de déterminer si la Thailande est le plus gros bordel d’Asie ou non, mais plutôt d’essayer de mieux comprendre un tel phénomène.

 

 

La prostitution dans l’histoire

 

 

 

La prostitution « le plus vieux métier du monde », est présente dans chaque pays depuis la nuit des temps prenant différentes formes en fonction de la culture et des mœurs locales. Elle fut institutionnalisée dès la fin du XVIIème siècle par le pouvoir, en raison des revenus qu’elle procurait. Les prostituées étaient toutes des femmes, souvent étrangères, achetées ou devenues esclaves pour diverses raisons.

 

1558599_736837529671025_1263137007_n.jpg

 

 

 

La prostitution en Thaïlande

 

Aujourd’hui le tourisme sexuel en Thailande n’est plus un sujet tabou : il est évoqué pour être dénoncé, mais aussi pour choquer le public comme dans certains reportages racoleurs des chaînes M6 ou TF1. Parallèlement, un malentendu persiste à propos du voyage en Thailande, souvent considéré comme un prétexte pour les hommes à la recherche de relations sexuelles faciles et pas chères.

Malheureusement, c’est souvent le cas dans ces quartiers dédiés au sexe : Patpong et Sukumvit à Bangkok, Patong à Phuket et surtout Pattaya, « la capitale » de cette industrie du sexe.

Dans ces lieux, bien loin d’une Thailande authentique et paisible, comme chez moi en I-SAN, sont regroupés des bars bondés de prostituées, des salons de massages, et de multiples établissements où assouvir tous ses désirs. On y trouve facilement alcool et drogue. Des touristes du monde entier viennent y satisfaire leurs fantasmes.

 

 .

  

 

1622770_735148549829839_1514667525_n-vert.jpg

 

 

 

 

 

.

Pourquoi y-a-t-il autant de prostitution en Thailande ?

 

 

La vraie question est de savoir pourquoi est-elle aussi visible ?

 

Il n’y aurait d’ailleurs pas plus de prostitution en Thailande que dans le reste des pays voisins comme les Philippines, le Laos, le Cambodge ou bien la Chine. Le commerce sexuel est certes développé en Thailande, mais il n’est pas présent de la même manière dans les hauts-lieux comme Pattaya ou Phuket que dans le reste du pays. Ces temples du sexe ne seraient d’ailleurs qu’une partie émergée de l’iceberg. En effet, il y a une demande de la population locale bien supérieure à la demande extérieure.

 

 

. 

 

 

beachclub-pattaya1-horz.jpg

 

 

 

 

 

.

 

« Sexyland » La naissance d’une industrie

 

 

La prostitution a toujours existé en Thailande, mais ce qu’on appellera plus tard « l’industrie du sexe » s’est développée lors de la guerre de Corée et du Vietnam, pendant les années 1950 – 1960. A l’époque, les militaires américains venaient en Thailande et plus particulièrement à Pattaya pour leur période de « Rest and Recreation » (R&R), littéralement période «de repos et de loisirs ».

Dès lors, cette industrie n’a cessé de croître, une enquête a même révélé que la prostitution représentait 14% du PIB de la Thailande entre 1993 et 1995.

 

 

 

Les thaïlandais ont indiscutablement leur part de responsabilité dans cette diffusion de la prostitution sur leur sol. La sexualité en Thailande est quelque chose de Sanuk, de divertissant

 

 

Le gouvernement ne fait rien de concret pour endiguer ce phénomène vu les revenus qu’il génère. En revanche un énorme progrès a été fait concernant la pédophilie grâce aux pressions internationales et aux campagnes internes visant à revaloriser l’image de la Thailande, la police sévit et sanctionne, ainsi ces dernières années, on a pu assister à de nombreux scandales qui auraient été cachés par le passé, et de nombreux criminels sont aujourd’hui derrière les barreaux.

 

.

 

IMG_4628-horz.jpg

 

 

 

.

  

Une vie plus confortable ?

 

 

Surtout, ne pas faire de généralités sur ces filles qui viennent de tout le pays vendre leur corps. Chacune a ses propres raisons, sa propre histoire, son passé…En Thailande, le coût de la vie et surtout de la nourriture sont très bas, mais alors, pourquoi se prostituer si ce n’est pas indispensable ?

Souvent, elles commencent à se prostituer parce qu’elles en ont assez d’exercer un travail pénible et très mal rémunéré. Pour de nombreuses autres jeunes femmes, la prostitution est le seul moyen de rembourser ses dettes ou celles de sa famille. Pour un grand nombre d’autres, la prostitution leur offrirait une vie plus confortable. Une fille gagnerait 5 à 10 fois plus d’argent en se prostituant qu’en travaillant.

 

.

 

 

 

 

 

 

 

 

kitten_club_niteclub1-horz.jpg

 

 

.

 

"Le salaire d un policier débutant est d environ 10 000 bath par mois, Une prostituée peut gagner jusqu à 50 000 bath par mois voir beaucoup plus"

 

Il faut savoir aussi qu'un nombre incroyable de femmes sont abandonnées par leur ami ou mari à la naissance de leur enfant . Loin d’être dépendante financièrement de leur mari, se prostituer est cependant un moyen facile et rapide de gagner beaucoup d’argent et ainsi de subvenir aux besoins de la famille.

 Les différentes formes de prostitution

 

 

Les bars

 

 

 

Bar girls sexy dance in beer bars of Pattayabar girl in Changthong House hotel soi diana pattaya

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 Petite vidéo YOUTUBE 

  

 

 

 

La plupart des filles se prostituant dans les lieux touristiques travaillent en quelque sorte à leur compte. Elles louent un emplacement dans un bar où elles doivent rester chaque soir jusqu'à la fermeture et ainsi faire consommer un maximum de personnes. Si un client veut partir avec l’une d’entres elles, il doit payer 300 bahts à Mama-San (la patronne), celle qui s’occupe des filles. Ensuite, la fille fixe son tarif pour coucher avec le client, généralement aux environs de 500 bahts ou 1000 bath pour rester toute la nuit. La majorité de ces filles rentrent dans cette industrie de leur plein gré, rares sont celles qui ont été enrôlées par escroquerie.

 

 

 

 

 

 

 

Les gogos

.

 

Ces « gogos bars » proposent des shows dans lesquels de magnifiques jeunes femmes dansent en bikini ou parfois entièrement nues sur des podiums pour le plaisir des hordes de touristes occidentaux. Pour seul ticket d’entrée, une consommation obligatoire (généralement au prix de 100 baths), ces filles numérotées comme de vulgaires objets peuvent être appelées par les clients pour passer un moment, ou une nuit avec eux.

 

 

.

.

 

 

Pet  P

 

 

  

 

 

 Go-Go-Bar-Peppermint-1.jpg

 

 

  

 

 

Le body massage

 

  

 Etablissements plus importants, les centres de body-massages proposent de la prostitution bien organisée. Ici, pas d’ambigüité comme dans certains salons de massages, le client qui entre dans ces établissements sait tout de suite ce qu’il l’attend. Le hall d’accueil est une grande salle ornée d’une vitrine contenant des jeunes femmes numérotées qui attendent qu’un client daigne  les choisir. Le touriste ayant choisi une fille, ils se rendent dans une chambre prévue à cet effet. Au programme, lavage complet, massage à l’huile avec le corps, et bien sûr du sexe..

 

 

La descente aux enfers

 

Pretty-Lady-Bar-Bangkok10.jpg

 

 

« Aucune de nous n’est vraiment heureuse »  confie cette ancienne prostituée ayant travaillé à Koh Samui pendant 4 ans, « ça vous plairait vous, d’avoir des relations sexuelles chaque soir avec différentes personnes que vous n’aimez pas ».

Qu’elles qu’en soient les raisons, elles ne le font pas par plaisir, et ce n’est pas aussi facile que le laissent paraître ces femmes toujours souriantes et joyeuses. L’envers du décor est souvent bien moins plaisant, beaucoup boivent et se droguent.

 

 

Go-Go-party-in-Patong-11.jpg

Le sida est malheureusement très répandu parmi les prostituées. Selon une association, près de 3% de la population thaïlandaise souffre du VIH, soit environ 2 millions de personnes. Mal informées, les prostituées ayant contracté le virus reviennent dans leurs villages et contaminent leurs proches sans même le savoir. Ensuite, la descente aux enfers commence et laisse ainsi des milliers de foyers démunis face à la souffrance de leurs proches et à l’incapacité financière d’y remédier.

 

La prostitution masculine

 

 

 

 

Beaucoup d’hommes et de jeunes hommes gays, ou hétéros se prostituent en Thailande. Ce marché qui, jusqu'à maintenant, était exclusivement réservé à une clientèle gay, devient de plus en plus populaire auprès des femmes étrangères. .

 

 

Un livre que je recommande 

 

 


 

 

  

 

 VIDEO TV 5 MONDE

  

 

 

 

Une vidéo  youtube sur la guerre du Viet Nam et la prostitution

 

Trés instructive

 



Un article intéressant également

 

 

En Thaïlande, les travailleuses du sexe défendent leur professionnalisme

 

Pour comprendre ce phénomène, le jeune chercheur a interrogé quatre prostituées en activité qui ont « choisi » de leur plein gré cette profession et dont le parcours permet de mieux cerner comment fonctionne le secteur.

Il y a tout d’abord, Poi-sian, âgée de 40 ans. Elle était masseuse et chanteuse en discothèque avant d’intégrer les instituts de bains, sauna et massage. Elle y a été attirée par les hauts salaires proposés qui lui fournissent les fonds nécessaires pour s’occuper de ses deux frères et 

sœurs et de son enfant.

 

pic-03.jpg

 

 

Ensuite, nous trouvons, Khem, 37 ans, une ancienne assistante infirmière, qui a fait le choix d’intégrer cette industrie afin de pouvoir élever ses deux enfants. Egalement, Phikul, âgée de 38 ans, qui est une ancienne femme d’affaires, d’un niveau social plus élevé. Elle a commencé à travailler dans un bar karaoké à filles de Chiang Mai il y a une dizaine d’années, après la faillite de son entreprise et son divorce qui l’a laissée seule avec ses deux enfants.

 

patong-gogo.jpg

 

 

 

Enfin, Fa, 38 ans, qui travaillait au rayon textile d’un célèbre grand magasin avec un salaire insuffisant pour couvrir les besoins de ses parents, de sa jeune sœur et de son enfant.

Ces quatre femmes travaillent dans un établissement haut de gamme situé dans la province de Phitsanulok. L’institut possède 22 chambres et 30 à 40 femmes y officient chaque mois.

 

 


La prostitution, un emploi facile et non qualifié ?

Même s’il est vrai qu’aucune formation n’est obligatoire pour devenir prostituée, une bonne dose de compétences et d’expérience sont nécessaires pour être reconnue. Dans un secteur aussi concurrentiel, les travailleuses s’attachent à fidéliser leurs clients et doivent également renforcer en permanence leurs acquis en matière de self-défense, notamment lorsqu’elles ont affaire à des clients violents qui refusent de porter un préservatif.
 
 
IMG_4657.jpg

 

Poi-sian explique que son secret pour obtenir des clients réguliers est de construire un semblant d’intimité : « Je ne prétends pas être leur petite amie, j’agis juste de façon naturelle avec eux. Je dis des choses comme : « Tu m’as tellement manqué, où étais-tu ? » Puis je les prends dans mes bras, les embrasse, les serre contre moi et les masse. Je veux que mes clients sentent à quel point je les connais, je les comprends et je me soucie d’eux. ».

Khem, de son coté, ne se fixe aucune limite car elle souhaite que le client ait le sentiment d’en avoir eu pour son argent. Cette attitude lui assure un grand nombre de clients réguliers. « Je peux faire tout ce qu’ils veulent. Pour moi, ils sont de sortie en ville et ils viennent me voir pour dépenser leur argent. C’est leur droit en tant que clients. Plus important encore, mes clients réguliers me disent qu’ils ne veulent aller nulle part ailleurs car ils ont le sentiment que je sais ce qu’ils veulent et la manière de leur donner. »

Si les prostitués savent jouer sur les sentiments de proximité et cherchent à établir des relations « naturelles » pour fidéliser, elles savent également poser des limites. « S’ils essayent de m’embrasser, je leur donne immédiatement un petit coup. Je ne supporte pas la puanteur de leur haleine ou leur odeur de cigarette. Le baiser ne fait pas partie de ma fiche de poste », raconte ainsi Poi-sian tandis que Khem, Fa ou Phikul ont exactement la même approche.

 

 

Nanapong-dance-contest20.jpg

Système de notation

Face au grand nombre d’instituts offrant des services sexuels, les prostituées doivent en permanence évoluer et faire attention à ne pas se créer une mauvaise réputation. Car si elles ne peuvent pas choisir leurs clients, ces derniers ont, eux, l’embarras du choix et peuvent également échanger sur des forums online pour trouver les meilleures prestations.
 

 

Il existe même un véritable système de notation en ligne couvrant toutes les facettes de l’expérience : la beauté du visage, la peau, la taille de la poitrine, la couleur des organes génitaux, les techniques sexuelles utilisées, le prix, la satisfaction générale et la volonté des prostituées de réitérer l’expérience. Bien entendu, les travailleurs du sexe consultent également ces sites afin d’avoir des retours sur leurs prestations et d’y trouver des pistes d’amélioration.

 

 

The-Strip-gogo-bar-Bangkok2014-8-1.jpg

De cet ensemble de témoignages et évaluations des clients consultables par Internet, il ressort qu’en plus de la beauté physique, les prestataires doivent faire attention à donner l’impression d’un désir et d’un plaisir réciproque. Savoir bien « faire semblant » est donc quelque chose de primordial pour les professionnelles du sexe mais elles ne l’envisagent pas forcément de la même manière. Fa estime que simuler l’excitation et l’orgasme est essentiel quoi qu’il arrive : « Je dois bien sûr faire semblant d’être excitée avec le client. Il n’est pas possible de juste rester là à se tortiller et à le laisser tout faire. » De son côté, Poi-sian voit le fait de simuler plus comme un moyen de réaliser les fantasmes de son client : « Je ne vois pas le client comme mon petit ami mais j’essaie de créer une atmosphère décontractée. Je ne pense pas profondément au client mais je pense que je réponds à ses fantasmes. »

Laisser réaliser les fantasmes et donner l’impression d’une jouissance partagée seraient donc les points forts d’une vraie professionnelle.

 

 

pretty-lady-bar-bangkok6.jpg

Reste que les prostituées qui acceptent des pratiques à risques comme le sexe oral sans préservatif obtiennent de meilleures notations sur les forums et se pose donc la question des maladies sexuellement transmissibles. Savoir éviter les MST est bien entendu une chose indispensable dans l’industrie du sexe et cette question fait l’objet d’une prochaine enquête à retrouver sur Asialyst.

Traduction : Elsa Favreau
Source (Thaweeporn Kummetha/Prachataï) : Investigation into professionalism of Thai sex workers

 

 

 

 

 

 

 


10/11/2014
0 Poster un commentaire

Gare aux rêves d’eldorado

 

 

 

 

 

 

 

Erik Dezeux (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 3 octobre 2013

 

 

Les Français ne figurent pas encore parmi les clochards occidentaux dont les images ont récemment choqué les Thaïlandais. Situations de détresse ou de pauvreté n’épargnent pourtant pas nos compatriotes mieux protégés du pire. S’ils sont plus nombreux, ces cas sensibles ne présagent pas d’une paupérisation en marche, car leur nombre ne progresse pas plus vite qu’une population de touristes et de résidents en plein essor. 

 

 

 

 

 

 

 

 


Dans le même temps, la Thaïlande, elle, s’enrichit et les insouciants n’ont pas encore pris la juste mesure des mutations en cours dans un royaume de plus en plus exigeant. La destination tropicale très bon marché aux conditions de séjour fort accommodantes appartient au passé et les personnes dilettantes en quête de vie facile sont mises sur la touche. 

 


Les arnaques traditionnelles n’en continuent pas moins de ruiner les naïfs tandis que de nouveaux escrocs s’adaptent pour cibler tout spécialement les retraités trop confiants.


Gare aux rêves d’eldorado qui masquent trop souvent des mirages !

 

 


 

 

L’Association Française de la Bienfaisance en Thaïlande vient en aide aux personnes de nationalité française en grande difficulté et sans ressources. Son action consiste principalement en l’octroi de prêts d’argent et à des règlements de frais hospitaliers et parfois aux frais de rapatriement en cas d’absence de solution viable en Thaïlande

 

 

 


28/10/2013
0 Poster un commentaire

Les Thaïlandais sans complexe avec la croix gammée

 

 

Si vous vous souvenez, j avais été frappé, pour ne pas dire plus, par une petite boutique qui vendait des tee shirts ornés d'une croix gammée dans l'enceinte d'un temple, j ai voulu en savoir plus.

  

  2012 (9).JPG

 

 

?????????????????????????????????????????????????????????????

 

 

 

Après la Corée du sud et la Chine c'est au tour de la Thailande de voir débarquer la mode Nazi Chic.
Cette mode de mauvais gout reprend les codes esthétiques du 3ème Reich, croix gammée emblème du nazisme, moustache du Führer, photo d'Hitler sur les Tshirt, ces vêtements sont très populaires chez les jeunes, car ils sont ""marrants.""

Mariage en Chine

0c02c5928f1eb21ed772cc279972edf4-464x700.jpgchinois_nazi2-tt-width-604-height-384-bgcolor-000000.jpg

  

 

Des étudiants thaïs habillés en Nazis à Chiang Mai

croix gaméer (7) - Copy.jpg

Source internet

  

Ils ont préparés leurs costumes avec soins et ça leur a pris du temps. Le jour annuel des sports d'été a une longue tradition de vêtements originaux destinés à impressionner. Les étudiants de l'école catholique du Sacré-Coeur ont gardé leurs costumes dans leurs housses pendant des semaines.

Ils voulaient surprendre leurs parents et professeurs en entrant dans l'école, et ils y sont parvenus, beaucoup ont été outragés.

Même les professeurs thaïs ne comprennent pas où est le problème.....

Un professeur étranger témoigne que "c'était très gênant. Traditionnellement les étudiants portent des costumes ce jour là, et aiment garder tout ce qu'ils préparent secret. Personne n'a vue de croix gammée à l'école avant ce jour. Ce jour là, lorsque nous avons vu ces soldats nazis nous étions abasourdis. Nous avont dit aux professeurs thaïs que cela n'avait rien de cool mais ils n'ont pas saisis ce qu'il y avait de mal là dedans."

Des envoyés des consulats anglais, américain, français et allemand se sont rendus à l'école pour manifester leurs critiques et ont appelé les professeurs à inscrire l'histoire moderne et l'holocauste au programme. Ils ont quitté les lieux après que l'école leur ait assuré qu'il n'y avait aucune mauvaise intention.

  

 

 

Il faut dire que le symbole de la période la plus noire de l’histoire européenne contemporaine est tiré d’un emblème omniprésent et profondément enraciné dans les cultures hindoues et bouddhiques, le svastika.

180px-Swastika_iran.jpg

 

 

 

Collier décoré de svastikas. fouilles de Kaluraz, Ier millénaire av. J.-C. Musée national d'Iran.

Utilisé par le Troisième Reich dans une forme particulière - les branches dirigées vers la droite et inclinés à 45 degrés sur un fond blanc - le svastika se trouve en Asie orienté dans un sens ou dans l’autre et sans inclinaison. 

En sanskrit, svastika,   signifie "qui conduit au bien-être".

Très utilisée dans l’hindouisme, la croix en forme de svastika se retrouve également de manière fréquente dans la religion bouddhique, sur des temples ou des statues de bouddha, comme symbole de bonne fortune. Au Japon, les branches tournées vers la gauche, elle indique sur des plans de la ville la localisation des édifices religieux.

croix gaméer (2).jpgcroix gaméer (1).jpg

Il est de coutume en Inde de tracer un svastika sur la tête rasée d'un enfant initié au Véda(tradition sacrée hindoue)

croix gaméer (6).jpg


"Je ne connais pas la signification de ce symbole", affirme Fern qui vend une mallette décorée d’une croix gammée au milieu d’autres sacs et de vêtements au cœur du célèbre marché de Chatuchak. 

b68d3901a6bb256f_Hitler_T-shirts1.jpg


"La seconde guerre mondiale et le nazisme sont enseignés au lycée, mais on passe rapidement dessus", regrette quant à elle Loun, 24 ans, diplômée en février dernier de la Bangkok University. Et Sodchuen Chaiprasathna d’ajouter :

"certains étudiants n’y ont peut-être même pas prêté attention pendant les cours. A cause de l’éloignement géographique entre l’Europe et le royaume, beaucoup de Thaïlandais n’ont pas conscience de ce que la croix gammée représente".

L’omniprésence du svastika dans l’environnement religieux thaïlandais couplée avec une méconnaissance du nazisme peut expliquer que l’image de la croix gammée ne soit pas assimilée en premier lieu à l’Allemagne d’Hitler.

croix gaméer (3).jpg

En dehors de sa valeur de symbole religieux, le svastika apparaît souvent aussi comme motif dans des constructions. On le retrouve dans certains dallages médiévaux, dans la décoration murale (fresque ponctuée de svastika) du Château de Chambord, à l’Opéra Comique de Paris, dans l’Eglise Sainte Sophie de Kiev et dans une synagogue de Judée construite sous les romains

   

  

Le svastika est un des plus vieux symboles de l’humanité (époque préhistorique) et on le retrouve dans toutes les civilisations du monde et à toutes les époques

En sanscrit SVASTI signifie BONHEUR ou PROSPERITE et par extension se sentir bien. C’est donc d’abord un symbole heureux

Nous savons tous que l’Allemagne nazie l’a utilisé en lui en enlevant complètement son côté positif. Les Allemands désignaient le svastika par le terme de « Hakenkreuz » (croix ansée)
Le drapeau rouge, avec un cercle blanc contenant un svastika noir tournant vers la droite incliné à 45°, fut adopté comme emblème du parti nazi par Hitler au printemps 1920

.

 

Extrait de  trois vidéos trouvées sur youtube

 

 

 

 

 

 

 

.

 

malgré toutes les meilleurs explications historiques du monde, on ne pourra jamais refreiner un frisson naturel à la vue de ce symbole!

  La cocarde finlandaise de l'époque est très antérieure à la croix gammée nazie. Il s'agit d'un symbole de chance, emblème personnel du comte suédois Eric von Rosen qui donna son premier avion, un Morane-Saulnier Parasol construit en Suède à la Finlande en 1918. Après 1945, la swastika a évidemment été abandonnée et remplacée par une cocarde ronde bleue et blanche

.

croix gaméer (5).jpg

  

220px-Finland_roundel_WW2_border.svg.png

Vous connaissez le logo de la marque d'huile Lesieur ? Un carré incliné coupé en quatre ?

Eh bien, à l'origine, c'était une croix gammée inclinée sur fond rouge... M. Lesieur, quand il a fondé sa compagnie, avait utilisé ce vieux symbole hindou pour signifier la force, la vaillance, le bien-être, enfin bref tout ce que son huile était censée apporter... 

Mais dans les années trente, il a dû changer ! Ca devenait moins porteur, comme disent les publicitaires. Il a effacé les "pattes" de la croix gammée, et n'a conservée que les hampes, bref, qu'une croix simple sur fond rouge.

  

Sources

 

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2007/09/28/1027269_une-croix-gammee-a-600-000-dollars.html 

http://www.slate.frle

http://globe-modeuse.com/bouddha-et-sa-croix/

http://adream.e-monsite.com/pages/religions/l-histoire-de-la-svastika.html . 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/01/11/mode-nazie-en-asie_1815776_3232.html

http://www.lesinrocks.com/2011/11/28/actualite/le-nazi-chic-la-nouvelle-mode-qui-fascine-de-jeunes-chinois-116107/

http://www.da-kolkoz.com/mode/la-mode-nazi-chic-en-asie/

 

 ....................................................................................................................

 

 

J'ai remarqué à l'arrière d'un camion ce même symbole, avec vous l'avez remarqué un svastika tournant à gauche et l'autre à droite, plus deux petites croix de chaque coté.

 

 

 

DSCN6948.JPG

DSCN6948 (2).JPG

 


02/09/2013
0 Poster un commentaire

L'Enfer des prisons Thailandaise

 

 

Nombre de prisonniers / 227,204 (Feb 2012)
Nombre de prisons : 143
Dernière éxécution : 25 August 2009

  

 

 

  

 

Chacun se souviendra de l'arrestation de Hairry Nicolaides, il y a quelques temps......

Un journal vient de publier une lettre exclusive de cet Australien poursuivi pour crime de lèse majesté....

 

  

 

 

  

Une journée en enfer

  

*

 

"Nous sommes reveilles à 6h00 et comptées dans la cellule;
La mienne fait 12 m de long et un peu plus de 4 m de large, nous y sommes entre 50 et 60 prisonniers, la plupart Thaïlandais, la plupart meurtriers ou violeurs.
La cellule a une toilette, un simple trou dans le sol et sans ventilation, je dois dormir avec un masque sur le visage pour eviter la tuberculose ou une pneumonie courante ici, je suis dans cette prison depuis 5 mois depuis mon arrestation. 

Pour le petit dejeuner, j'ai du lait de soja et un biscuit.
  
  
  
 
  
L'écrivain australien Harry Nicolaides a été condamné par le tribunal thaïlandais à 3 ans de prison pour avoir insulté le monarque thaïlandais, annonce l'AFP.

Nicolaides a été accusé d'avoir écrit un livre dans lequel il insulte le roi thaïlandais Bhumibol Adulyadej. Il est détenu depuis déjà 5 mois et vient d'être condamné à 6 ans de prison mais ce délai a été réduit à 3 ans car l'accusé a plaidé coupable. A l'avenir Nicolaides espère obtenir la grâce complète.


Nicolaides enseignait dans une université au nord de la Thaïlande. Son ouvrage « Versimilitude » que les autorités thaïlandaises ont jugé offensant pour la famille royale thaïlandaise est sorti en 2005. Les autorités thaïlandaises ont arrêté l'auteur seulement en août 2008.

La loi thaïlandaise sur la lèse-majesté est la plus sévère des lois de ce type dans le monde. Ces derniers temps cette loi est largement utilisée, par exemple en quelque mois on a interdit dans le pays 4 000 sites internet offensant le roi. 
  
  

 


Les gardiens font alors un long discours en Thai, j'imagine qu'ils parlent alors des lois de a prison.... 
Ensuite je monte a l'etage avec d'autres etrangers pour nettoyer d'autres cellules puis nous avons un moment de loisir, j'en profite pour marcher un peu mais  de voir toute cette misere, ces malades autour de moi, cela me detruit, alors j'essaye de repondre aux nombreuses lettres que je reçois, ces lettres qui me permettent de rester en vie !   
 

 


 
 

Nous avons droit à une visite de 30 minutes par jour, mais pas le week-end ou les jours féries, le plus dur, c'est le retour dans la cellule apres une visite de la famille ou des amis. 
A midi, la cloche retentit pour la pause dejeuner, la nourriture est le plus souvent compose d'os de poisson dans de l'eau chaude, tres epice et avec du riz... 

 

j'ai demande une grâce royale, je prie pour qu'il me l'accorde. 
Lorsque j'ai termine mon poulet, les Thaïs me demandent les restes; 
Les lampes fluo restent allumer toute la nuit, je dors la tête dans une boite et me tourne sur cette fine natte posee à même le sol  dur.


Je suis pieds nus, la plupart du temps, c'est une mesure de securite afin que nous ne puissions pas franchir les clotures electrifies ou  les barbeles, mais les sols sont couverts d'arêtes de poisson, de salive et de vomi de chat, de sorte que mes pieds sont noirs.

Je suis amené à la justice avec des fers et des chaînes aux pieds, on se croirait revenu au temps medieval, c'est degradant et elles me lacerent les chevilles, ils nous font sentir que nous sommes "coupables" !
 

 

 


A 16h00, on nous enferme jusqu'au lendemain 4h00, ma couche fait enviorn 30 cm de large et la longueur de mon corps, je ne peux aller ni a gauche ni a droite sans m'appuyer sur une autre personne, je ne peux pas étendre mes jambes, sans donner des coups de pied à quelqu'un. 
 
 
 
 


 
Comme m'ont dit d'autres étrangers, à cela aussi on s'habitue ,  mais le temps passe tres lentement ici...."
  

 

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, c'est le 20 Février que Harry Nicolaidesa été gracié par le Roi et "renvoyé" dans son pays 

 Sources : SIAMLIFE

  

  

 MAI 2013

 

C’est officiellement la fin des chaînes et des barres de fer aux pieds dans les prisons de Thaïlande. La décision a été célébrée mercredi dernier au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre thaïlandais Yingluck Shinawatra et s’applique seulement, pour le moment, au centre détention de Bang Kwang à Nonthaburi. Elle devrait rapidement gagner le reste des prisons du pays.

L’événement met fin à une pratique vieille de plus de cent ans, considérée depuis longtemps comme portant atteinte aux droits de l’homme. Dans quelques temps, plus aucun prisonnier thaïlandais ne portera de chaînes aux pieds ou aux chevilles.

Ces dernières étaient utilisées pour les détenus ayant commis des infractions graves et dont la peine prononcée était l’exécution ou l’emprisonnement à vie. Elles mesuraient entre 4,75 et 17 millimètres d’épaisseur et pouvaient peser jusqu’à 4 kilos.

« La taille des chaînes dépendait de la gravité de l’infraction du prisonnier », confie Kritapon Siripongpan, un gardien de la prison centrale de Klong Prem.

Selon les détenus, le moment plus difficile était celui de la douche. « Je devais prendre soin de mes fers. Il fallait constamment utiliser du savon et un tampon à récurer pour les nettoyer et prévenir la rouille. Quand la peau frottait contre le fer rouillé, on se coupait et on avait des plaies », a confié l’un des prisonniers de Klong Prem.

sourcehttp://www.thailande-fr.com/

 

 

 
 

 

la peine de mort en Thailande

 
 
 
 La Thaïlande, connue pour sa douceur de vivre, applique encore la peine de mort. Alors que la communauté internationale se mobilise pour la supprimer, les associations de défense de droit de l'Homme s'inquiètent de la situation thaïlandaise, constatant que l’opinion publique est largement favorable à son maintien
Jusqu'en 2003, l'exécution avait lieu par fusillade: le condamné était placé derrière un rideau avec une cible et le bourreau tirait sur la cible à 4 mètres de distance avec une mitraillette. Ce mode d'exécution a été abandonné en 2003 au profit de l'injection létale.
 
 
 
lastexecutioner_4_1.jpg
 
 
La Suite ici
 
 
ou ici
 
 
 
24 août 2009
 
Reprise des exécutions en Thaïlande après presque six ans d'interruption
Deux condamnés à mort (Bundit Jaroenwanit et Jirawat Poompreuk) sont exécutés pour trafic de drogue en Thaïlande.

Les précédentes exécutions en Thaïlande avaient eu lieu en décembre 2003
 
 
 
 
 

29/07/2013
1 Poster un commentaire

La corruption en Thailande

 

 

En Thailande, la corruption est presque une institution..

 

Elle est présente partout, dans chaque administration, dans chaque classe de la société. Pendant des siècles, des fonctionnaires ne percevant pas de salaire, étaient autorisés, en contrepartie, à garder pour eux jusqu'à 10 % des recettes fiscales. Aujourd’hui, les conséquences les plus graves concernent l’achat de voix électorales, un phénomène très répandu dans les régions rurales où sont concentrées les populations les plus pauvres.

 

"J ai été plusieurs fois témoin de ce phénomène dans mon village...Tous les candidats passent de maison en maison et vous remettent une somme d argent, pas énorme, en moyenne 200 bath pour "acheter" le vote" 

 

 L’exemple le plus connu est celui des barrages policiers destinés à percevoir des amendes plus ou moins justifiées.

 

 

 

"Là aussi j ai été plusieurs fois le  témoin, avec mon véhicule, (excés de vitesse imaginaire) :

"stop : too speed! 200 bath ou 300 ou 400. (sans reçu bien évidemment, directement dans la poche du policier"

 

 

 ANECDOTE : Un jour un policier me réclame discrètement, 400 bath pour excés de vitesse, je me suis dit toi tu m auras pas comme ça , je lui tends un billet de 1000 bath (astuce de mes compatriotes) et j attends la monnaie!!!!! je lui montre mon portefeuille avec seulement des billets de 1000 bath et 1 de 100 bath, finalement 100 bath lui ont suffit 

J ai trouvé une autre parade, je montre ma carte d inscription à l ambassade de  France où il est écrit en Thai au verso

 

"le porteur de cette présente carte est placé sous la protection consulaire de la France"

 

 

 

 

et là, oublié l excés de vitesse, oublié le "PV" circulez monsieur avec un beau salut militaire en prime.

Elle m'a déjà servi 3 fois.

 

Il n y a que les français expats  qui ont ce type de carte.

Pour le moment ça passe encore

 

 

 Cette économie parallèle engloutirait 10 à 20 % du budget national ! Deux événements ont cependant atténué ce phénomène : la crise financière de 1997 et l’adoption d’une nouvelle Constitution « Toute forme de tolérance à l’égard de la corruption est devenue inacceptable».

 Malgré tout, selon un récent sondage auprès de la population thaïlandaise, «la corruption est acceptable dans un gouvernement si elle permet d'améliorer la vie des citoyens»?????????.

Un résultat surprenant étant donné la situation actuelle du pays et les reproches faits aux derniers gouvernements. Ainsi, même si la corruption est considérée comme le troisième fléau national après la pauvreté et la drogue, elle est souvent envisagée comme un mal nécessaire.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

 

 

 

 

Autre exemple, cette fois du coté de l'administration

Chaque maison possède un livret "tabien ban" de couleur bleu, un étranger peut y prétendre, il est de couleur jaune, il est trés utile car il justifie d'une adresse en Thailande, il permet d acheter un véhicule à son nom ......de bénéficier de tarifs thai au lieu de tarifs "farang" pour certaines visites.

Il faut savoir qu un étranger paie plus cher qu un citoyen thai certaines visites de temples ou autres en moyenne 5 fois plus. Voir mon coup de gueule dans l article consacré à koh CHANG.

Je me suis donc adressé  au "maire" de Bandung, ce livret est en théorie gratuit.  Cet enc.... me réclame 10 000 bath, inutile de vous dire que je lui ai laissé son carnet et si j avais pu le lui faire bouffer je ne me serai pas géné, mais en Thailande il faut toujours garder le sourire, alors j ai gardé le sourire

 

 Quelque mois plus tard, changement de maire, je renouvelle ma demande et là en 3 jours j ai obtenu mon livret jaune contre la modique somme de 350 bath. J ai laissé un généreux pourboire aux employées qui m ont remis ce document.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre anecdote : tous les ans je dois fournir un "certificat de vie" pour percevoir ma retraite. Il faut s adresser au  bureau de la police touristique qui est apte à signer ce document, là aussi on vous fait comprendre qu il faut laisser un petit pourboire. La dernière fois c'était pour entretenir le "gazon" et les fleurs devant leur bureau!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J ai laissé 500 bath

 

 

 

 

 

Encore une : lorsque j ai renouvellé mon passeport, j ai dû m'adresser au bureau de l'immigration pour que mon visa  annuel soit reconduit sur le nouveau. C'est théoriquement gratuit, là aussi il faut laisser un petit pourboire mais c'est jamais demander directement, là c'était pour payer 2 photocopies, un billet de 100 bath et tout le monde est content. 

 

 

 

 

 

 


16/06/2013
0 Poster un commentaire

Mon Cambriolage

 

 

Mon cambriolage

 

 

Je vis au Pays du Sourire, alors je préfère en sourire.

 

En me levant un matin, je remarque sur le sol du salon un billet de 1 dollar qui habituellement se trouve dans le portefeuille de Nan. Encore mal réveillé, je le ramasse, on verra plus tard.....

Direction la cuisine où je prépare le café, je cherche mon paquet de cigarettes qui habituellement se trouve au même endroit

 

 

" m....! j ai dû l'oublier dans la voiture"

 

 

Au même moment, Nan, par l'odeur du café attirée, me crie dans son anglais impeccable et sans accent

gif blog femmes

:"choan! you see my phone ? before stay hier, now finit!"

 

et de lui répondre dans mon anglais non moins impeccable :

"No darlinnnnnng! I have no see!"

 

 

Petit déclic quand même dans ma tête, bizarre, bizarre. le billet, mes clopes, son portable!!!!!!!!..........

et le mien?

Disparu également.

2eme réflexe : mon portefeuille ? Il reste à 50 cm de ma tête dans notre chambre sur le chevet : disparu et mon passeport avec , et donc mon visa par la même occasion. Je vois déjà les embrouilles avec l'immigration Thai

Panique mais pas loin. Mais les boules sont bien là :

 

 

Inventaire :

Nan! ton portefeuille ?

forget!

toujours dans son anglais on ne peut plus correct.

Camescope : OK

TV : toujours là

Bijoux de madame planqués au fond de l'armoire avec des euros : OK, ouf

Brosse à dents : OK

..........

Bilan

2 portables

2 portefeuilles

Ma canne à pêche et mes basketts à 200 bath restées sur la terrasse

1 paquet de cigarettes à moitié vide (alors qu il y avait une cartouche dans le meuble au dessus)

Des amateurs je vous dis ......

Je fais le tour du terrain à la recherche d'indices : je remarque les traces de pieds (nus) sur le mur de cloture et à 50 m, miracle, mon portefeuille et MON PASSEPORT (ne manquait que le liquide (3000 bath) et mes cartes de crédit thai et française)

 

 

 

Nan retrouve le sien dans le jardin sans le liquide.

On se calme, on agit :

1 er point : neutraliser les cartes de crédit

2eme point : direction la police de Bandung

Ils enregistrent l'évènement

 

et décident de venir faire un tour à la maison. 1 chef et 3 sous chefs nous accompagnent.

gif

 

 

Et LA, gros cinéma avec prise de photo avec Nan pour héroine

Imaginez la mise en scène :

Nan, face aux flics, montrant du doigt la serrure fracturée, clic, clac, c'est dans la boite...... mais on la double on ne sait jamais. Même chose avec le portefeuille et le reste...

Sawadi khap, on vous tient informé!

Ca fait deux ans,  maintenant 6    que j'attends, mais ma plus grosse interrogation : comment ont ils fait pour pénétrer jusque dans la chambre sans me réveiller alors que j ai le sommeil ultra léger????????

 

 

 

 

MYSTERE

Mais j ai quand même ma petite idée.........................

Depuis j ai pris certaines précautions.

Triples serrures sur les portes d'entrées

Barreaux aux fenêtres

 

Achat d'un coffre fort

 

 

Pour répondre à certains, je précise que mon coffre  est scellé dans le mur et que ces cambriolages sont l'oeuvre d'amateurs.

Même les thais sont cambriolés, d'ailleurs dans le village, je m'aperçois que les gens cloturent de plus en plus leurs habitations.

 

C'est aussi ça le pays du sourire.

 

 


15/06/2013
1 Poster un commentaire

Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser